Christophe Hüe - Libraire - Livres anciens

-

Recherche :


Paris 10e, 21 rue des Messageries - 01 48 00 91 59 - Sur rendez-vous uniquement

CLEMENT. Les cinq années littéraires ou lettres de M. Clément sur les ouvrages de littérature...

Clément - Les cinq années littéraires (1748-1752) - 1755 - Relié - Photo 0 - livre de collection



Les cinq années littéraires ou lettres de M. Clément sur les ouvrages de littérature qui ont parus dans les années 1748, 1749, 1750, 1751 & 1752

Berlin, Sous le bon plaisir des souscripteurs et se distribuent ches les libraires les plus consciencieux et les plus désintéressés, .


Deux tomes en un fort volume in-12, plein veau d'époque, dos lisse orné, [12] ff., 454 pp., [9] ff., 476 pp.

"L'origine des Cinq années littéraires est une correspondance adressée par Clément à milord Waldegrave, pour le tenir au courant des nouvelles littéraires de Paris, de 1748 à 1752 et qui aurait paru feuille à feuille sous le titre de Nouvelles littéraires de France. C'est la première correspondance de ce genre puisqu'elle a précédé celles de Grimm, de Diderot, de la Harpe, et ces dernières ne l'ont pas fait oublier", Hattin, 44.

Seconde édition regroupant l'ensemble de ce qui est paru de ce journal assez rare est plein d'anecdotes intéressantes.

Le volume débute par une liste des souscripteurs où l'on trouve entre autres, l'abbé Prévot, la marquise de Pompadour, le baron d'Olbach, Maupertuis, Clairaut, d'Alembert, ...

Plusieurs erreurs de pagination.

Petits défauts ou usures.




Prix : 100 €

Frais de port :
- à partir de 10 euros (France métropolitaine)
- ou pour l'international, à partir de 15 euros.

Référence n° 1062


Thèmes : Littérature

Christophe Hüe - Livres anciens

21 rue des Messageries
75010 Paris
01 48 00 91 59

Sur rendez-vous ou par correspondance uniquement.



 
Trouver un livre dans notre catalogue











comprise entre
et
compris entre
et

 
Conseils de recherche :
- remplissez un ou plusieurs champs
- vous pouvez chercher un mot ou une partie de ce mot
- la recherche ne tient pas compte des accents